Les traitements de l’uvéite

Certaines maladies peuvent entraîner une uvéite, l’inflammation de l’uvée, ou couche uvéale. Elle peut engendrer des lésions très importantes sur l’œil, ce qui demande des traitements conséquents. Il est tout de même possible de prévenir cette inflammation dans certains cas, aussi bien pour l’uvéite antérieure, l’uvéite intermédiaire, que pour l’uvéite postérieure.  Il est à noter qu’il existe des uvéites dites « idiopathiques » qui ne sont liées à aucune pathologie.

Le diagnostic avant le traitement


Avant de traiter l’uvéite, l’ophtalmologue essaie de déterminer les différentes maladies qui lui sont associées. Pour cela, il pose des questions sur l’état de santé du malade et prescrit un examen sérologique où la réfraction et l’acuité visuelle bilatérale sont mesurées. Pour mieux cerner les origines de l’inflammation, des examens des glandes lacrymales, de l’état cutané et des parotides sont effectués.

Les autres types d’examen sont :

  • la mesure de la pression à l’intérieur de l’œil ;
  • l’examen du fond de l’œil ;
  • l’examen à la lampe à fente : c’est une méthode d’évaluation qui consiste à regarder la chambre antérieure après une dilatation des pupilles. Elle dévoile les lésions relatives à la rétine ou la choroïde. L’angiographie rétinienne à la fluorescéine vient s’y ajouter pour que les vaisseaux sanguins soient plus visibles. Il y a également la vitrectomie qui consiste à prélever un échantillon du vitré pour savoir si l’inflammation est d’origine virale, bactérienne ou si elle est liée à un lymphome.

Les différents traitements de l’uvéite


Une fois les maladies responsables ou les causes de l’uvéite connues, il faut passer au traitement proprement dit. Il faudra réduire l’inflammation par le corticostéroïde qui se présente sous forme de collyre, de comprimés, ou d’injection. L’implantation d’un dispositif libérant du corticostéroïde dans l’œil peut aussi être prescrite en cas d’uvéite postérieure. Il y a également le mydriatique local pour prévenir les risques de synéchies postérieures et de glaucome.

Par ailleurs, les médicaments immunosuppresseurs ou les agents cytotoxiques renforcent le traitement pour les uvéites qui ne réagissent pas au corticoïde. Si des infections ont causé l’inflammation de la couche uvéale, des antibiotiques ou antiviraux sont recommandés au patient.

Complications d’une uvéite non traitée


Une uvéite non traitée peut entrainer dans le pire des cas la cécité, mais aussi un glaucome. Un œdème de la macula ou cystoïde peut aussi apparaitre puisque de petites poches de liquide se forment au niveau de la fovéa. Afin de prévenir les éventuelles complications, les patients doivent prendre en considération les différents symptômes qui annoncent cette atteinte de l’uvée comme :

  • une douleur au niveau de l’œil
  • le larmoiement
  • la photophobie
  • la rougeur de l’œil

Dans le cas d’une uvéite postérieure, l’acuité visuelle est réduite et la douleur n’existe pas.

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Eliza on 6 août 2013 at 19 h 40 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Y a t-il un moyen préventif pour éviter de faire des uvéites?

    Je fais régulièrement des boutons de fièvre (herpès simplex) depuis plusieurs années (environ 10 ans) et j’ai commencer à faire des uvéites antérieures depuis au moins un an. J’en suis à ma 3ème crise et on ne m’a pas donné de cause.

    Je me dis que ça doit-être mon herpès même si je ne fais pas de boutons de fièvre en même temps que mes uvéites.

    Je ne traite l’herpès que lorsque je fait des crises mais je sais que le zelitrex peut aussi être pris en prévention de ce dernier.

    Si je commence à prendre le zelitrex en prévention (avec l’accord de mon médecin) cela pourrait-il repousser (voir même arrêter) mes crises d’uvéites?

    Merci d’avance pour la réponse.

    Eliza.

      • cherifa on 14 février 2015 at 21 h 07 min
      • Répondre

      slam ELIZA ; la vitamine A et la vitamine D sont de nouvelles molécules utilise comme une voie de prévention après avoir prouver leur rôle curatif ;mais les doses doit être prescrite par un médecin et cela d’apres le dosage de ses vitamine il faut faire vraiment attention car une sur dose peut causer des complication .j’espere qu’il aurait une amélioration .

    • HANI Rachid on 20 octobre 2014 at 0 h 39 min
    • Répondre

    Voilà mon fils âge de 23 ans et qui présente un syndrome néphrotique depuis l âge de 05 et se fait traiter de cortancyl 5 Mg (corticoïdes) à ce jour et depuis décembre 2013 il a contracté une uvéite et il es pris en charge par un ophtalmo
    Seulement son médecin traitant ma dit qu il n a pu arriver a déceler les causes ou l origine de cette uvéite par manque de moyens et m a suggérer d aller voir ailleurs (étranger)
    Pour cela je vous demande de me conseiller et m orienter pour ce que je dois faire
    Car ayant les mains je le vois entrain de souffrir sans pour autant le sauver et mrci

  1. Salu à vs,je suis un jeune qui depuis six mois sens des malaises au niveau de l’oeil
    Ce Mal prenant d’ empleur,je commencai par passer de clinique en clinique et de centre en centre(ophtalmologique bien súr).On m’apprena que c’est une UVEITE qui s’est compliqué entraînant DECOLEMENT DE LA MACULA+APPARITION DE CATARACTE.que faire SVP

    1. bonjour
      pourriez vous m’envoyer votre adresse e-mai et skype pour pouvoir échanger
      Je suis DELPHINE,médecin de formation,conseillère en hygiène, en santé et en beauté,partenaire d’une société d’envergure internationale,je souhaite vous partager mes expériences tout en souhaitant recevoir votre adresse e-mail et skype pour pouvoir échanger

    • Malland on 15 novembre 2014 at 23 h 40 min
    • Répondre

    Le docteur vient de me diagnostiquer malade de l Uveite, il m à même prescrit des lunettes, je voudrais savoir si on peut en guérir? Je fais du 0,75 de l oeil gauche.
    Je vois encore très bien de l oeil gauche

  2. bonjour
    je suis DELPHINE,médecin de formation,conseillère en hygiène, en santé et en beauté,partenaire d’une société d’envergure internationale de plus de 35 ans d’expérience,je souhaite partager mon expérience par rapport à votre souci ,nos produits pourraient vous redonner votre bien-être et j’espère que mes vous seraient très précieux
    sur ce je souhaite recevoir votre adresse e-mail et skype pour pouvoir échanger

      • hassoune on 11 février 2015 at 18 h 18 min
      • Répondre

      norosoa dephine c’est mon adress0…..

    • blanche on 25 mars 2016 at 21 h 05 min
    • Répondre

    A l hôpital La Salpetrière à Paris il y a un excellent service spécialisé dans l uvéite.
    J en suis atteinte depuis 10 ans .

    • Michelle on 7 février 2017 at 14 h 02 min
    • Répondre

    Bonjour, mon ophtalmologue qui me suit pour une uvéite et qui est très impliquée sur le sujet a récemment publié un contenu très pédagogique sur les uvéites dans leur ensemble : http://uveite-retine.com/uveites/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.